Essais

Protocole 2020-2021 

Mise en place d'essais afin de comprendre la dynamique des adventices et le phénomène de compétition.

Témoin avec désherbage glyphosate 

Modalités sans glyphosate :

  • Densité semis blé normale (300 g/m²);
  • Densité semis blé forte (600 g/m²);
  • Régulation du couvert faible, moyenne, forte.


Périmètre des essais

Protocole 2019-2020

Mise en place d'essais visant à tester de nouvelles alternatives au glyphosate.

Témoin avec désherbage glyphosate 

Modalités sans glyphosate :

  • Densité semis blé normale (300 g/m²);
  • Densité semis blé forte (600 g/m²);
  • Écartement inter-rangs;
  • Désherbage électrique Zasso à 2 km/h; 
  • Désherbage électrique Zasso à 5 km/h.


La fertilisation adaptée au SDCV est également testée pour chaque modalité: le 1er apport est avancé et augmenté pour assurer une bonne reprise du blé.

Suivi des parcelles:

Afin de suivre l'évolution des adventices, du couvert permanent et de la culture de rente, plusieurs relevés sont effectués au cours de l'année:

  • Comptage et identification des adventices (quadras ou battues) ;
  • Relevés de biomasse du blé, du couvert et des adventices ;
  • Composantes de rendements ;
  • Visite mensuelle qualitative.

Notation par quadras

Le but de cette méthode est d’identifier et de quantifier précisément toutes les plantes visibles dans les quadras afin d'extrapoler la population sur l'ensemble de la modalité.

Pour ce faire, on dispose aléatoirement 10 quadras de 0,36 m² par modalité. On complète ensuite les notations, en fixant un pourcentage de répartition des éléments visibles (couvert vivant, couvert mort, sol nu, repousses, blé , adventices...).

En plus des comptages avec les quadrats, des battues étaient effectuées. Le principe était de faire le listing de toutes les

Notation par battue

Les différents observateurs se disposent en ligne à une extrémité de la zone d’observation et la traverse en longueur, en reportant toutes les espèces observées et leur stade de développement.
L’échelle de Barralis, développée par l’INRAE, est utilisée afin de classer la présence des adventices sur une surface. 
Cette technique peut servir d'appui dans la gestion du programme de désherbage.


Résultats 2018-2020 (par G. Adeux)

Retrait du glyphosate de l'itinéraire technique

Concernant l'abondance - caractérisée par le pourcentage de recouvrement du sol, une quasi-absence d'adventice a été notée, que ce soit avec ou sans glyphosate; néanmoins, le trèfle semble plus abondant en absence de glyphosate. 
Les données récoltées lors des battues semblent indiquer que le retrait du glyphosate n'a pas eu d'effet sur la composition de la flore adventice, mais a entrainé une augmentation de la richesse spécifique. 
L'IFT herbicide est resté, pour ces deux modalités, bien supérieur à l'objectif, et le rendement a fortement diminué sur la micro parcelle sans glyphosate. 

Recherche d'alternatives chimiques 

Plusieurs produits ont été testés en tant qu'alternative au glyphosate: un herbicide de pré-semis (dicamba), associé ou non à un broyage du couvert, et un herbicide de post-levée, le florasulam. 
Les modalités sans glyphosate ont montré une plus grande abondance de trèfle en mars, et concernant la communauté d'adventices, une richesse spécifique plus importante. 
L'IFT herbicide est resté supérieur à l'objectif, mais plus faible que dans les modalités avec et sans glyphosate.

Les rendements sont néanmoins restés faibles dans les modalités sans glyphosate.

Augmentation de la densité de semis

Les résultats semblent plutôt encourageants: en augmentant la densité de semis, les nombres de pieds, de talles et d'épis comptés se rapprochent fortement de ceux du témoin avec glyphosate. Selon les parcelles, le rendement final est assez similaire entre les deux modalités. 
L'IFT herbicide se rapproche fortement de l'objectif, en retombant à 1,44 pour la modalité témoin avec glyphosate et jusqu'à 1,11 pour les modalités sans glyphosate (avec simple et double densité de semis). 

Retrait du glyphosate de l'itinéraire technique

Abondance - caractérisée par le recouvrement du sol: à gauche, l'évolution de la répartition du pourcentage de couverture du sol au cours du temps; à droite, la biomasse du trèfle et du blé en fonction de la modalité étudiée, soit avec ou sans glyphosate.

Retrait du glyphosate de l'itinéraire technique

Structure de la communauté d'adventices, avec l'évolution de la structure et de la richesse spécifique au cours du temps, avec ou sans glyphosate.
IFT herbicide - supérieur à l'objectif initial de 1, et rendement.

Recherche d'alternatives chimiques

Abondance - caractérisée par le recouvrement du sol: à gauche, l'évolution de la répartition du pourcentage de couverture du sol au cours du temps et en fonction des différentes modalités; à droite, la biomasse du trèfle, du blé et des adventices en fonction de la modalité étudiée.

Recherche d'alternatives chimiques

Richesse et structure de la communauté d'adventice, en fonction des différentes modalités et au cours du temps.
IFT herbicide, encore supérieur à l'objectif, et rendements, en forte baisse dans les modalités sans glyphosate. 

Augmentation de la densité de semis

Composantes de rendement en fonction des différentes modalités (témoin glyphosate, et simple et double densité de semis sans glyphosate), rendement final et IFT herbicide. 

Test du slip

 S’il ne reste que l’élastique, c’est que l’activité biologique du sol est intense et le terrain fertile. Le test a été effectué dans les modalités en désherbage électrique ou avec glyphosate.


Modalité "Désherbage électrique"


Modalité "Désherbage glyphosate"